Attente devant l’hôpital de Lugala. Tanzanie, 2013. © PSF Suisse

Crise sanitaire

Gestion de la Covid-19 à Lugala

La pandémie de la Covid-19 a mobilisé PSF Suisse, aux côtés du personnel soignant, pour répondre à l’urgence sanitaire. La pharmacienne volontaire a fait preuve d’une grande réactivité et d’anticipation avant son rapatriement en mars 2020, mais aussi ensuite, depuis la Suisse !

PSF Suisse a ainsi participé au réaménagement des locaux en prévention d’éventuels cas, et mis en place de bonnes pratiques, dont notamment:

► la fabrication de gel hydro-alcoolique pour les mains et autres désinfectants pour les surfaces;
► la formation du personnel hospitalier au lavage des mains et à la sensibilisation des patient.e.s pris en charge et des visiteurs;
► la formation du personnel soignant responsable de la nouvelle unité Covid-19 (1 médecin, 14 infirmie.r.e.s) aux règles sanitaires à intégrer dans le traitement d’un patient positif;
► l’aménagement d’un point de lavage des mains pour toute personne entrant et sortant de l’hôpital;
► la fabrication de masques de protection en tissu lavable et réutilisables.

Après son départ, la volontaire est resté en contact étroit avec ses collègues de l’hôpital, et a continué à faire de son mieux pour les appuyer dans leur travail.

Réaménagement des locaux en cas de Covid-19 à l’hôpital de Lugala. Tanzanie, 2020. © PSF Suisse

Parmi les actions mises en places, citons la distribution des masques « bec de canard », réutilisables, et ayant passé les test de qualité, à destination du personnel soignant. La pharmacienne volontaire sur place a également fabriqué la solution hydroalcoolique, selon la formule de l’OMS, et l’a distribué dans les centres de santé soutenus, mais aussi dans les hôpitaux Candide et Jean-Paul II.